Un autre cas de codage dans la pratique

Un autre cas de codage dans la pratique

Euroblast
Depuis 1984, Euroblast N.V., www.Euroblast.be, est une entreprise de grenaillage entièrement automatisée établie à Anvers (Schoten) en Belgique. L'entreprise se spécialise dans le sablage et la conservation des plaques en acier pour la construction navale, la construction de conteneurs, l’offshore et l'industrie. Ils travaillent au niveau intermédiaire et supérieur de la sidérurgie européenne. Les commandes d'exportation sont envoyées dans le monde entier. La rue de sablage et de peinture entièrement automatisée de plus de 100 mètres de long se trouve au milieu de l'entreprise (superficie d'environ 7 000m2). L'objectif d'Euroblast est de fournir aux clients les solutions les plus complètes pour leurs projets.

Ils visent également un partenariat de longue durée avec leurs fournisseurs où qualité élevée, flexibilité et confiance mutuelle coulent de source.

Contexte
Depuis plus de 10 ans déjà, Automator est le partenaire d'Euroblast pour la livraison de solutions destinées aux demandes de codage au sein de l'entreprise. La première solution, livrée voilà des années, est un jet d'encre Drop On Demand. Le système d'impression s'est transformé pendant les premières années en passant d'un controller avec 2 têtes d'impression à 4 têtes d'impression.

Présentation du nouveau type d'encre
En 2012, il a fallu imprimer avec de l'encre blanche, en plus de l'encre noire utilisée jusqu'alors.
L'encre blanche est pigmentée. Travailler avec de l'encre blanche nécessite une attention particulière :

  •  les pigments dans l'encre forment un dépôt à l'arrêt. Pour éviter cela, l'encre doit être distribuée de façon continue.
  • les têtes d'impression sont obstruées plus tôt par les pigments dans l'encre. Seules les têtes d'impression maxi sont compatibles pour travailler avec cette encre.
  • L’encre étant distribué différemment, il faut également l'évacuer différemment. Le système de rinçage des têtes d'impression doit être ajusté.
  • l'encre blanche est plus sensible au froid. En hiver, il fait froid dans l'atelier de production, il peut même geler. Le système d'encre doit être placé dans une armoire chauffante. Les conduits d'encre doivent également être chauffés.

Introduction d'un nouveau système
Au moment de choisir une solution de codage, il convenait de tenir compte de tous les enjeux qui se posent lorsqu'on travaille avec de l'encre blanche. L'installation de la première solution de codage Matthews dans Euroblast est devenu un fait. Le système se composait de 2 controllers et de 4 têtes d'impression à 16 points. Guy Verduyckt, ingénieur commercial chez Automator, nous explique leur choix : "Chez Automator, nous avons de très bonnes expériences avec les têtes d'impression de Matthews. Elles fonctionnent parfaitement avec des encres à séchage rapide, telles que l'encre pigmentée MEK. J'ose dire que les têtes d'impression ont une longueur d'avance sur celles de la concurrence. Elles sont par exemple faciles à nettoyer et ne s'obstruent pratiquement jamais."

Élargir et remplacer
Quatre ans plus tard, en 2016, Krsitof Buyst, directeur général d'Euroblast, a soumis un nouveau défi concernant une demande de codage spécifique à Guy Verduyckt. Le système fonctionnant à l'encre blanche devait être étendu et l'ancien système à l'encre noir allait être remplacé. Guy n'a pas eu à réfléchir longtemps pour trouver une bonne solution à la demande de codage. L'appareil Matthews s'est révélé être en mesure de gérer correctement la demande de codage d'Euroblast. De surcroît, le Mperia controller de Matthiews facilite nettement la gestion de plusieurs systèmes de codage.

Encore plus de têtes d'impression mais de retour à une seule unité de contrôle
Le controller Mperia de Matthews peut contrôler jusqu'à 40 têtes d'impression en fonction de la licence du logiciel. Le nombre total de têtes d'impression dans Euroblast a presque doublé. En utilisant le système Mperia pour le pilotage, le nombre de controllers est réduit de trois à un seul ! Le controller Mperia peut imprimer jusqu'à neuf lignes de texte bien alignées et réparties sur une plaque d'acier. Les différents textes sont créés sous forme de variables et peuvent ensuite être insérés aisément sans fautes de frappe.
Guy cite quelques avantages du système Mperia : "l'écran tactile 12 est très facile d'utilisation. Nous constatons beaucoup moins de perte de temps en raison de la programmation et des tests des impressions. La version « enclosed » de l'écran tactile 12" offre une protection IP 54 et est donc adaptée à l'environnement industriel d'Euroblast."

Réalité future
Au sein d'Euroblast, nous nourrissons le désir d'imprimer directement à partir d'un système de données central. Le système Mperia est en mesure de transmettre automatiquement les données entrantes vers les têtes d'impression et de donner ainsi l'ordre d'impression.

Cela vous tente ?
Vous avez une demande de codage et vous aimeriez connaître la solution de Guy ou de l'un de ses collègues? Composez le +31 (0) 10 415 64 00 ou envoyez un courriel à l'adresse info@automator.nl.
Nous proposons des solutions innovantes et des machines de confiance pour votre gamme de production. Les machines de confiance ont fait leurs preuves par le passé et apporteront la meilleure solution à plusieurs problèmes. Dans d'autres cas, une solution innovante pourra vous donner ce petit plus, ce qui en fera la meilleure solution pour régler votre problème.
Forts de nos années d'expérience et de nos professionnels qualifiés, vous avez la certitude que nous trouverons la meilleure solution à votre situation spécifique.