Un cas de codage dans la pratique

Niko – Illuminating ideas, avait un problème difficile à résoudre. Il s'agissait d'un problème sortant de leur champ d'expertise, un problème de codage. Niko s'est adressé à Guy Verduyckt, ingénieur commercial chez Automator, pour remédier à ce problème.

Le contexte 
Niko, www.niko.be, produit plus de 5 000 produits et solutions pour les équipements de commutation, les systèmes d'intercommunication, le contrôle d'éclairage et la domotique. Niko est leader du marché en Belgique et est implanté dans plusieurs pays d'Europe. Depuis quelques années, Niko se concentre sur le design sophistiqué et une approche respectueuse de l'environnement. Bien évidemment, le désir des clients prime : des produits de qualité à bas prix.

Cas
Niko continue de chercher des solutions permettant de produire de façon plus efficace, sans porter atteinte à la qualité ni à l'environnement. Cela fait donc des années qu'ils songent à une façon d'optimiser les emballages. L'un de leurs souhaits consistait à remplacer les étiquettes sur les boîtes par autre chose. Il fallait être plus efficace, rencontrer moins de pannes, moins d'erreurs de l'opérateur et être plus respectueux de l'environnement.

Problème
Leurs premières réflexions se sont orientées vers l'utilisation d'un laser pour placer les données requises sur l'emballage. Des tests ont été réalisés avec un laser. Les boîtes étant brun clair, le contraste entre la couche extérieure sombre et le texte, les logos et les codes-barres imprimés était trop faible. Fabriquer les boîtes dans un autre matériau était trop coûteux. L'option 'laser' fut abandonnée. Et aujourd'hui ?

Codage sans étiquette
Guy Verduyckt entre en scène : "Je suis allé faire un tour chez Niko à Saint-Nicolas. Après m'avoir expliqué leurs souhaits, je leur ai proposé l'imprimante à jet d'encre thermique à haute résolution de Matthews. Cette imprimante imprime directement sur la boîte. Aucune étiquette n'est nécessaire." Une station d'essai a été construite et des tests ont été effectués pour obtenir un résultat optimal. Les concurrents d'Automator ont également eu l'occasion de faire la démonstration de leur solution. La solution de Guy en est sortie vainqueur. Ensuite, il a été convenu de lancer une production mensuelle avec cette installation de test. Après cette période d'essai, les employés de Niko débordaient d'enthousiasme.

Avantages
Plusieurs raisons expliquaient l'enthousiasme chez Niko :

  • La qualité d'impression était au moins aussi bonne que celle à laquelle ils étaient accoutumés chez Niko, sinon meilleure.
  • Au cours de ce mois-ci, aucune panne ni aucun arrêt n'a été enregistré. (Sur la machine d'étiquetage, il faut régulièrement placer un nouveau rouleau d'étiquettes et la machine est nettement plus sensible aux interférences)
  • L'encre est fournie à partir d'une bouteille d'encre en vrac. Par conséquent, le prix de l'encre reste faible et les arrêts (inattendus) cessent pour remplacer les cartouches d'encre.
  • Le changement du produit se fait beaucoup plus vite car le rouleau d'étiquettes ne doit pas être adapté.
  • Par ailleurs, le conditionnement coûte moins cher et est plus respectueux de l'environnement en raison de l'arrêt d'utilisation des étiquettes.

Avantage logiciel supplémentaire
Niko utilise le logiciel Bartender pour créer la mise en page des étiquettes. Un plug-in permet d'imprimer ce format aisément grâce à l'imprimante Matthews. Un nouveau logiciel n'est donc pas nécessaire. Niko utilise également certaines imprimantes TTO Zodiac d'Automator sur les flowpackers pour l'impression du film. Ces imprimantes peuvent également imprimer une mise en page Bartender avec un pilote Windows. Niko est donc à même de contrôler toutes les imprimantes avec un seul logiciel.

Commande centrale
La gestion de l'imprimante se fait à partir d'un PC central. Sur le même PC à partir duquel les imprimantes TTO Zodiac peuvent notamment être pilotées. L'opérateur n'a pas de choix à faire quant aux données à imprimer et ne peut donc pas faire d'erreurs.

L'engagement est récompensé
Guy conclut : "L'enthousiasme de Niko après la période d'essai s'est soldé par une commande de deux systèmes. L'installation ayant fait l'objet du test fonctionne depuis quelques mois de façon satisfaisante et la deuxième installation sera lancée prochainement."

Pas de système clé-en-main mais une solution de codage appropriée
Automator ne fournit pas un système spécifique mais apporte son soutien et ses conseils pour inventer, créer et installer la meilleure solution.
Une ingénierie interne dans le domaine de logiciels, d'électronique et de mécanique nous permet de vous fournir un travail sur mesure. Dans l'atelier, les systèmes de codage sont adaptés à votre gamme d'emballage. Une fois sur place, nous prenons en charge l'installation, la formation et le service. En règle général, nous avons en stock les pièces et les consommables se rapportant aux solutions de codage que nous vous livrons. Vous êtes impatient de connaître notre solution à votre problème ? Composez le +31 (0)10 415 64 00 ou envoyez-nous un courriel à l'adresse info@automator.nl. Nous mettons tout notre savoir-faire à votre service !